Gallerie Wagner - Le Touquet
Membre du Comité Professionnel des Galeries d'Art
• Expositions : 19 Rue des Grands Augustins 75006 Paris
• Siège : 96 Rue de Paris 62520 Le Touquet Paris-Plage
06 62 16 16 28 • 01 42 03 79 43 [email protected]

Galerie Wagner > Invités > Vincenzo MARSIGLIA

Vincenzo MARSIGLIA

• Né en 1972 à Belvedere Marittimo en Italie / Born in 1972 in Belvedere Marittimo, Italy
• Etudie à Imperia à l’Istituto Statale d’Arte, puis à l’Accademia delle Belle Arti de Brera à Milan où il obtient son Master en Peinture / Studied in Imperia at the Istituto Statale d’Arte, then at the Accademia delle Belle Arti of Brera in Milan where he obtained his Master’s degree in Painting
• Expose depuis le milieu des années 90, participant à des expositions dans des galeries, foires et musées en Italie et à l’étranger / Has been exhibiting since the mid-1990s, participating in exhibitions in galleries, fairs and museums in Italy and abroad
• Vit et travaille en Italie / Lives and works in Italy

FR

Les œuvres de Vincenzo Marsiglia ont pour particularité de se développer à partir d’une étoile à quatre branches, qui devient avec le temps sa marque distinctive, un véritable « logo » de l’artiste. La composition de ses œuvres devient, si l’on peut dire, une opération obsessionnelle qui génère des éléments dans lesquels ce symbole s’unit au tissu, au feutre, aux paillettes et à la céramique, dans un jeu où le rythme et la forme, rigoureux et équilibrés, renvoient à la leçon des maîtres de l’art abstrait et du minimalisme. Toutefois, dans ses œuvres les plus récentes, l’artiste fait appel à des instruments technologiques qui s’unissent à la picturalité du signe caractéristique de la précédente phase de recherche. On retrouve dans ces travaux aussi bien une contemporanéité liée aux nouveaux instruments de communication que le désir de ne pas faire survenir un objet concret, fini et déterminé, mais une œuvre évolutive et transitoire. Par le biais de l’interaction avec le spectateur, l’œuvre trouve son accomplissement dans le processus de relation et mutation qui mène, aussi, à une réduction de la distance entre l’objet artistique et l’utilisateur.

EN

The artworks of Vincenzo Marsiglia are characterised by their development from a four-pointed star, which over time becomes his distinctive mark, a real « logo » of the artist. The construction of his works becomes, so to speak, an obsessional operation that generates components in which this symbol unites with fabric, markers, sequins and ceramics, in a game where rhythm and form, rigorous and balanced, refer to the lesson of the masters of abstract art and minimalism. However, in his most recent creations, the artist employs technological instruments that combine with the pictorial nature of the sign characteristic of the previous phase of research. In these works we find both a contemporary aspect linked to the new communication instruments and the desire not to create a concrete, finished and determined object, but an evolutive and transitory artwork. Through the interaction with the observer, the artwork finds its realization in the process of connection and mutation, which also leads to a decrease in the distance between the artistic object and the user.

 

Collections publiques / Public collections

  • Affresco murale, Musée d’art contemporain M.A.C.A.M., Maglione, Italie
  • Casa del console, Musée d’art contemporain, Calice Ligure, Italie
  • Collezione vaf, mart, Musée d’art moderne et contemporain de Trente et Rovereto, Italie
  • Castello di rivara, Centre d’art contemporain, Rivara, Italie
  • Maon, Museo d’arte dell’ottocento e novecento, Rende, Italie
  • Fiu, frost art Museum, miami, Etats-Unis
  • Immago mundi – Luciano Bennetton collection, Italie
  • Fondation Pablo Atchugarry, Maldonado, Uruguay

 

Prix / Awards

  • Arteam cup 2019, Prix de la meilleure Performance Digitale, Villa Nobel Sanremo
  • Arteam Cup 2019, Sélectionné pour une installation Interactive à l’occasion du Festival PARMA 360° FESTIVAL 2020
  • 2018 : Arteam Cup 2018, Fondation Dino Zoli Forlì
  • 2017 : Arteam Cup 2017, Bonelli Arte, Canneto sull’Oglio
  • 2015 : arteam cup 2015, Officina delle Zattere, Venise
  • 2013 : 58° Premio Termoli, Galleria Civica d’Arte Contemporanea, Termoli, curateur Francesco Gallo Mazzeo
  • 2012 : Premio Mad, Luoghi vari, Vieste, finaliste
  • LVI Premio Marina Di Ravenna, Marina di Ravenna, finaliste
  • 2011 : Premio Combat li Edizione, Bottini dell’Olio, Livourne, curateur di Paolo Batoni
  • 2010 : Premio limen 2010, Palais Comunale Enrico Gagliardi, Vibo Valentia, curateur Giorgio Di Genova
  • 2007 : Profilo d’Arte 2007, Progetto Banca Profilo Museo della Permanente, Milan
  • 2005 : 56ᵃ Edizione del premio michetti. In & out opera e ambiente nella dimensione glocal, Museo di Palazzo San Domenico Francavilla al mare, curateur Luciano Caramel
  • 1999 : XXXIX Premio suzzara 1999. Luoghi del corpo. Luoghi dele mente, Galleria del Premio Suzzara, curateurs Claudio Olivieri, Walter Guadagnini, Davide Benati
  • 1997 : Prix national fabio bertoni per l’incisione 1997, Académie des Beaux-Arts d’Urbino, Fermgniano

 

Principales expositions en galerie et espaces publics / Main exhibitions in galleries and public spaces :

  • 2021 : « Trésors de papier #2 », Galerie Wagner, Paris, France
  • 2020 : « Autour du Plan », exposition collective, Galerie Wagner, Paris, France
    Art Paris Art Fair, Grand Palais, avec la Galerie Wagner, Paris, France
    « IN/OFF », exposition collective, Galerie Wagner, Paris, France
    « Cercles », exposition collective, Galerie Wagner, Paris, France
  • 2019 : « Digital Antica », curateur Mario Nardo, Abbaye Sant’Eustachio, Nervesa della Battaglia, Italie
    Salle d’exposition MODULNOVA Paris, France
    La nuit des musées, Projet de l’Association Cartavetrata, musée Umbro Apollonio – San Martino di Lupari, Italie
  • 2018 : « Clopen », curateur Roberto Lacarbonara à l’Ex Chiesetta Polignano a Mare, Italie
  • 2016 : « Dopo-Logica/o, curateur Matteo Galbiati au Palais Ducale et Théâtre all’Antica Sabbioneta (MN) et Arte Forte, La Babele dei linguaggi e dei simboli legati al conflitto, Vincenzo Marsiglia : simboli spezzati, curatrice Mariella Rossi, Forte Strino, Vermiglio Trento, Italie
  • 2014: « Vincenzo Marsiglia Riflessione Interattiva », curatrice Chiara Canali à l’Ex Chiesa di S. Pietro à Atrio Como ; Vincenzo Marsiglia Room Op, curateurs Italo Bergantini et Matteo Galbiati auprès de Romberg Arte Contemporanea Latina et Vincenzo Marsiglia Interaction Shapes, curateurs Ilaria Bignotti et Walter Bonomi à la Iaga – International Art Gallery Angels Cluj Napoca, Roumanie
  • 2012 : « Expirience », curateur Gianluca Marziani à la Galerie Emmeotto à Rome et Art numérique à la Galerie Charlot de Paris ; en 2013 Stars in the darkness auprès de la Galerie Guidi&Schoen de Gènes
  • 2011 : « Stars », curateur Nicola Davide Angerame auprès de Whitelabs à Milan et Stars in my mind, curatrice Giorgia Cassini auprès de Boesso Art Gallery, Italie
  • 2010 : « Star mood », curateurs Tonino Sicoli et Giovanni Viceconte au Musée del Presente di Rende, Italie
  • 2009 : « Star interactive », curatrice Livia Savorelli auprès de Alexander Alvarez Contemporary Art de Alessandria ; Stargate, curatrice Alessandra Landi, Galerie ModenArte à Venise, Italie
  • 2003 : « Il paradosso astratto », curateur Luca Beatrice à la Casa del Console Musée d’Art Contemporain de Calice Ligure, italie
  • 2001 : « Purezza Contaminata », curateur Marco Meneguzzo, auprès de Valente Artecontemporanea à Finale Ligure, Italie