Galerie Wagner > Résidents > John CARTER

John CARTER

• Né dans le Middlesex en 1942

• 1958 : étudie à la Twickenham School of Arts

• 1963 : étudie à la Kingston School of Art. Il réalise ensuite ses premiers travaux abstraits à la Bristisch School de Rome. A son retour en Angleterre, il est engagé comme assistant du sculpteur Bryan Kneale.

• 1968 : première exposition personnelle dans une galerie de Londres

• 1983 : rétrospective à la Warwick Trust de Londres

• 2010 : la Royale Academy of Arts de Londres rend hommage à son travail

• 2011 : Exposition “Between Dimensions” Galerie La Ligne, Zurich

• 2012 :
– Exposition “To the Edge,” Young Gallery, Salisbury
– Exposition personnelle Galerie Wack, Kaiserslautern
– Exposition “Sideways and Down” Southampton City Art Gallery

• 2013 : Exposition “Between Dimensions”  à la Royale Academy of Arts de Londres

• a enseigné au Chelsea College of Art and Design jusqu’en 1999.

Différences, équivalences et similitudes, légers écarts, glissements et transformations, tous ce qui évoque la presque ressemblance entre facilement dans le champ de la recherche artistique de John Carter. A commencer par le choix des formes géométriques simples qui constituent son vocabulaire : le carré, bien calé entre ses verticales et ses horizontales ; le parallélogramme, cette figure dynamique avec ses deux obliques qui créent le déhanchement et introduisent l’ombre sur ses côtés ; le triangle enfin, souvent tronqué pour disparaitre derrière une surface.
Les unes dans les autres se frottent, se décalent, creusent des vides sur leurs flancs, créent de l’ombre et de l’illusion. Des aventures se créent, il y a le devant et ce qui glisse dessous, les séquences en miroir ou les systèmes décalés par moitié.Le travail de John Carter, régie par des règles du jeu dont on perçoit à la fois la simplicité structurelle et la complexité croissante, invite à considérer avec attention les indices d’une perspective naissante, la possibilité d’un entrebâillement qui ouvrirait vers un second plan. Il s’emploie à décaler légèrement les formes afin d’entrouvrir un espace, de suggérer un glissement ou de créer une fente pour le regard qui apercevra ce qui se passe derrière. Qui est souvent le même inversé. Ce peut être aussi la couleur qui se mêle de brouiller les pistes en contredisant la stabilité ou l’intégrité de la figure…

 

 

Principales collections publiques et privées (sélection) :

Arts Council of England
British Museum
British Council
Colchester Institute
Contemporary Art Society
Council for National Academic Awards
The Deloitte Art Collection
Donation André Schweizer, Bibliothèque de Valenciennes
Donation Eva-Maria Fruhtrunk, Musée de Cambrai
Fitzwilliam Museum, Cambridge
John Creasey Museum, Salisbury
Kultusministerium, Rheinland-Pfalz
Leicestershire Education Authority
Mondriaanhuis, Amersfoort
Musée des Beaux Arts, Mons
Musée du Petit Format, Couvin
Museum der Künstler, Erfurt
Museum Modern Art, Hünfeld
Museum Gegestandsfreier Kunst, Landkreis Cuxhaven
Museum Ritter, Waldenbuch
Oldham Art Gallery
Museum Pfalzgalerie, Kaiserslautern
Royal Academy of Arts, London
Satoru Sato Art Museum, Tome, Japan
Stadtbucherei – Graphothek, Remscheid
Die Sammlung Peter C.Ruppert, Museum im Kulturspeicher, Würzburg
Southampton City Art Gallery
Technische Universität, Darmstadt
University of Reading
Veszprén Gallery of Modern Painting, László Vass Collection, Veszprén, Hungar

Musée du Touquet, Donation André Le Bozec, France