Gallerie Wagner - Le Touquet
Membre du Comité Professionnel des Galeries d'Art
• Expositions : 19 Rue des Grands Augustins 75006 Paris
• Siège : 96 Rue de Paris 62520 Le Touquet Paris-Plage
06 62 16 16 28 • 01 42 03 79 43 [email protected]

Galerie Wagner > Résidents > Iván CONTRERAS-BRUNET

Iván CONTRERAS-BRUNET

• Né en 1927 à Santiago du Chili / Born in 1927 in Santiago de Chile
• 1940 : Réalise ses premières peintures / Produces his first paintings
• 1949-1950 : Etudie à l’Ecole des Beaux-arts de Santiago / Studies at the School of Fine Arts in Santiago
• 1950 : S’installe à Paris et rencontre Auguste Herbin, Jesús Rafael Soto, Max Bill… /  Moves to Paris and meets Auguste Herbin, Jesús Rafael Soto, Max Bill…
• 1951 : S’oriente vers l’abstraction / Moves towards abstraction
• 1957 : Séjourne à New York où il crée ses premières œuvres cinétiques / Stays in New York where he creates his first kinetic works
• 1968 : Co-fonde le groupe CO-MO (constructivisme et mouvement) / Co-founds the CO-MO group (constructivism and movement)
• 1970 : Devient membre du Comité du Salon des Réalités Nouvelles / Becomes a member of the Committee of the Salon des Réalités Nouvelles
• 1972 : Représente le Chili à la Biennale de Venise / Represents Chile at the Venice Biennale
• 1978 : Devient membre du Comité du Salon Comparaisons / Becomes a member of the Committee of the Salon Comparaisons
• Vit et travaille à Paris / Lives and works in Paris

FR

Depuis son plus jeune âge, Iván Contreras-Brunet, s’intéresse à la couleur. D’abord fasciné par les Impressionnistes dont il étudie les ambiances poétiques et les jeux de lumière, il se tourne dès les années cinquante vers les abstractions. Après de longs séjours en France, Autriche et aux Etats-Unis, il s’installe définitivement à Paris en 1961. Il se lie d’amitié avec Herbin, Soto, Seuphor, Max Bill, Vantongerloo, Lohse, Marino di Teana, lit les traités de Kandinsky, Le Corbusier, Seuphor, tout en restant un grand amateur de musique, notamment Debussy et Satie. Homme de culture, Contreras-Brunet discute, travaille, réfléchit. Tout l’intéresse. Les miniatures autant que les développements sériels et le cinétisme. Dans ces œuvres sur papier, les structures verticales-horizontales ne sont indifférentes ni à la lumière ambiante, ni au déplacement du spectateur. Certains dégradés chromatiques modulent la transparence de I ‘œuvre et créent des centres (ou des secteurs) d’intensité de luminosité chromatique. Il ne s’agit plus de composer ou de construire, mais de montrer, d’entraîner I’ œil à la découverte d’ambiances visuelles nouvelles, mais pas seulement I’ œil : le spectateur lui-même modifie l’œuvre et crée des perspectives réelles selon l’angle de vue.

 

EN

Iván Contreras-Brunet has been interested in colour since a very young age. Initially fascinated by the Impressionists, he studied their poetic atmospheres and the effects of lighting, but in the 1950s he switched to abstractions. After long stays in France, Austria and the United States, he settled permanently in Paris in 1961. He became friends with Herbin, Soto, Seuphor, Max Bill, Vantongerloo, Lohse, Marino di Teana, read the treatises of Kandinsky, Le Corbusier, Seuphor, while remaining a great lover of music, especially Debussy and Satie. Being a man of culture, Contreras-Brunet discusses, works and reflects. Everything interests him. Miniatures as well as serial developments and kineticism. In these works on paper, the vertical-horizontal structures are not indifferent either to the ambient light or to the movement of the viewer. Some chromatic gradations modulate the transparency of the work and create centres (or sectors) of chromatic luminosity intensity. It is no longer a question of constructing, but of revealing, of training the eye to discover new visual atmospheres, but not only the eye: the spectator himself modifies the work and creates real perspectives according to the angle of view.


Collections publiques (Sélection) / Public collections (Selection)

Expositions personnelles / Expositions personnelles

2016 : « Ivàn Contreras-Brunet : passage de la couleur », Maison de l’Amérique Latine en collaboration avec la galerie Grimpel & Müller, Paris

2011 : Galerie Wuensch aircube, Linz, Autriche

1990 : Galerie Latzer, Kreuzlingen, Suisse

1989 : TSA Galerie (Tokyo School of Arts), Tokyo, Japon

1984 : Treffpunkt Kunst, Saarlouis, RFA

1982 : Galerie Faris, Paris, France

1980 : Arte, Rome, Italie, Galerie Latzer, Kreuzlingen, Suisse
Galerie Épreuve d’artiste, Beyrouth, Liban

1979 : Galerie Moris, Tokyo, Japon
Galerie Günther and Schwan, Essen, Allemagne

1978 : Galerie Sincron, Brescia, Italie. Galerie Patrick Serra, Bergame, Italie

1977 : Galerie Contini, Rome, Italie. Galerie Pa Szepan, Gelsenkirchen, Allemagne
Galerie de l’Université-Paris Sculpt, Paris, France

1975 : Galerie Nouvelles Images, La Haye, Pays-Bas
Galerie Unimedia, Gênes, Italie
Galerie Kefri, Bergame, Italie

1973 : Galerie Nouvelles Images, La Haye, Pays-Bas
Galerie de la Trinita, Rome, Italie

 

Expositions collectives (sélection) / Group exhibitions (selection)

2021 : « Latinos », Galerie Wagner, Paris, France
« Trésors de papier #2 », Galerie Wagner, Paris, France

2020« Cercles », Galerie Wagner, Paris, France

2018 : « Géométrie de lumière » et « Tricolore », Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France

2017 : « Couleurs Plurielles », Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage, France