Gallerie Wagner - Le Touquet
Galerie Wagner
Passage de la Mer, 96 rue de Paris • 62520 Le Touquet-Paris-Plage
03 21 06 27 86 • [email protected]

Galerie Wagner > Résidents > Hélène VANS

Hélène VANS

• Née en 1954 à Madagascar
• 1972-1977 : Etudes supérieures suivies de nombreux voyages à l’étranger.
• 1984 : s’initie à la sculpture par la pratique (marbre à Carrare, terre et plâtre à Meudon, bois en Côte d’Ivoire…)
• 1993 : rencontre l’architecte Michel Dayot avec qui commence une réflexion et un dialogue sur le rapport entre architecture et sculpture, abstraction et contextualité, forme et furtivité
• 1995 : réalise sa première commande publique, « Furtivité », à l’IUFM de Rennes, Bretagne
• Vit et travaille à Paris

Hélène Vans est une artiste française utilisant la sculpture et son empreinte sous forme de monotypes, d’installations et d’œuvres  in situ. Elle revendique une approche situationniste : c’est le lieu qui fait la forme. Dans ces œuvres, elle tente de construire un dialogue entre le lieu et l’œuvre en traitant la question de l’espace, du volume et de la forme induite.
De cette interrogation sur la présence physique de l’œuvre dans l’espace public s’est dégagé le concept de furtivité : l’œuvre dans sa géométrie intègre plusieurs points de vue en captant les directions de l’espace où elle se situe et renvoie, par le jeu de l’intériorité de la sculpture, des fragments d’espace environnant. Oubliez donc les notions de sculpture-objet ou d’expostion-inerte, car toute forme libre dégagée de tout usage va révéler, par sa forme induite, les potentialités du lieu : l’œuvre existe activement et discrètement. Elle anime et révèle l’espace environnant et les qualités du lieu par une savante mise en situation, là où le lieu présente le maximum de rayonnement ou d’intensivité, provoquant ainsi une émotion spatiale.
Expositions personnelles
  • 2014 : Métal Mental Position, Atelier du peintre Henri Pinta, travail in situ, Paris, France
  • 2013 : Surgir , Atelier du peintre Henri Pinta, travail in situ, Paris, France
  • 2012 : Furtives, Galerie François Mansart, Maison de l’architecte, Paris, France
  • 2011 : Rencontres furtives, Maison de l’architecte Michel Foliasson, Clamart, France
  • 2010 : Géométrie du souffle, Galerie Passé simple, Sauzon, Belle-Île, France
  • 2001 : Furtivité, Centre d’art et de culture, Meudon, France
  • 1997 : Ponts et plis, Atelier Quai de la Tournelle, Paris, France
  • 1993 : Vertige, Cloître des Billettes, Paris, France
  • 1991 : Le tiers obscur, Théâtre Claude-Debussy, Maisons-Alfort, France
  • 1990 : Au moins deux, Espace Lamartine, Paris, France
  • 1987 : An 01, Grande Masse des Beaux-Arts, Paris, France
Expositions collectives
  • 2016 : Architecture (s), vente Piasa, Paris, France
  • 2015 : Archi-sculpture, la Villa Datris, L’Isle-sur-la-Sorgue, France
  • 2014 : Nuit blanche, Elliptik, installation dans la salle fraiche de l’Orangerie, Meudon, France
  • 1994 : Art et architecture, Chapelle de la Salpetrière, Paris, France
Sculptures monumentales
  • 1999-2001 : Furtivité solaire, aménagement du passage du Ronceray, La Poterie, Rennes, France
  • 1997-1998 : Feuilles blanches pour la justice, 1% artistique, Ministère de la justice, Tribunal de Grande Instance de Béthune, Architectes Maillard-Villette associés
  • 1994-1996 : Furtivité, 1% artistique, IUFM de Bretagne, Rectorat de l’Académie de Rennes, architectes Hellin-Sebbag