Gallerie Wagner - Le Touquet
Membre du Comité Professionnel des Galeries d'Art
• Expositions : 19 Rue des Grands Augustins 75006 Paris
• Siège : 96 Rue de Paris 62520 Le Touquet Paris-Plage
06 62 16 16 28 • 01 42 03 79 43 [email protected]

Galerie Wagner > Résidents > Elias CRESPIN

Elias CRESPIN

  • Né en 1965 à Caracas au Venezuela
  • 1978 : acquiert un ordinateur et apprend les fondements de la programmation
  • 1983 : Etudes supérieures en informatique
  • 2000 : Créer ses premières œuvres en voyant le travail de Soto
  • 2002 : Expérimente le contrôle numérique du mouvement
  • 2004 : Première exposition collective au Venezuela
  • 2005 : Première exposition personnelle au Venezuela
  • 2018 : Prix de la critique Aica Venezuela
  • Vit et travaille à Paris

Elias Crespin a grandi à Caracas où il a étudié l’ingénierie informatique. Petit-fils d’artiste (sa grand-mère était l’artiste Gego) et fils de mathématiciens, il commence à travailler à son premier mobile (Malla Electrocinetica I) en 2002, après une carrière de quinze ans dans la programmation informatique.

La trajectoire personnelle et artistique d’Elias Crespin traverse l’art et la science et sa recherche plastique les fusionne, en utilisant ses connaissances et ses recherches en programmation dans la création de sculptures en mouvement.

Ses mobiles se composent de mailles métalliques modelées à la main ou d’éléments individuels qui ensemble forment des figures géométriques. Suspendues à des fils invisibles et reliées à des moteurs dirigés à leur tour par une programmation informatique, les sculptures dessinent lentement dans l’espace une danse, se transforment de façon presque imperceptible, passent d’une forme à l’autre et de l’ordre au chaos suivant une chorégraphie dessinée par l’artiste. À cette recherche qui concerne l’espace, le temps, la forme et le mouvement, Elias Crespin associe souvent l’étude de la couleur à travers l’expérimentation de différents matériaux et différentes textures, de la lumière et des ombres.

 

Collections publiques

 

  • Das Kleine Museum, Weissenstadt, Allemagne
  • Museo de Arte Latinoamericano, Buenos Aires, Argentine
  • Museo Nacional de Bellas Artes, Buenos Aires, Argentine
  • The Museum of Fine Arts, Houston, TX, Etats-Unis
  • El Museo del Barrio, New York, NY, Etats-Unis
  • Collection Ella Fontanals-Cisneros, Miami, FL, Etats-Unis

 

Expositions personnelles (sélection)

 

2018 : « Formes, espace-temps », Galerie Denise René rive gauche, Paris.

2017 : « Slow Motion », Maison de l’Amérique Latine, Paris

2015 : « Chorégraphies géométriques », Das Kleine Muséum, Weissenstadt, Allemagne

2014 : « Elias Crespin. Mobiles », Galerie Denise René, Paris

2012-2013 : « Et Op ! Elias Crespin » Musée en Herbe, Paris

2012 : « Elias Crespin. Parallels », Cecilia de Torres, New-York, NY, Etats-Unis

2011 : « Elias Crespin Electrokinetics », Haus Konstruktiv, Zurich, Suisse
Première exposition à la Galerie Denise René

2010 : « Hiperficies », Ars Longa, Paris

2006 : « Electrocinéticas », Fundación Canal, Centro de Producción Cultural, Caracas, Venezuela

 

Expositions de groupe (sélection)

2020 : « Espace et tension », Galerie Denise René Espace Marais, Paris, France
« Kynetic Masters and their legacy », Cecilia de Torres, LTD., New York, Etats-Unis
« Ondes », Galerie Graf, Paris, France

2019 : « Immatérialité », Espace Topographie de l’Art, Paris, France
« Shadows » et « Post shadows », Galerie Italienne, Paris, France
« Negative Space », ZKM, Centre d’art et de technologie des médias, Karlsruhe, Allemagne
« Accrochage », Showroom Luohan Tang, Hong Kong, galerie HdM, Chine
Arco Madrid, Galerie Denise René, Espagne
Zona Maco, Galerie RGR, Mexique
ArtGenève, Galerie Denise René, Suisse

2018 : Art Miami, Galerie RGR + ART, Etats-Unis
« Accrochage », Baró House, Madrid, Espagne
« Carré Latin 2018 », Palais Royal, Paris, France
« Forces et mouvement », Galerie François Léage, Paris, France

2017 : « Artists & Robots », Astana Contemporary Art Center (ACAC), Astana, Kazakhstan

2016 : « The global south : visions and revisions from the Brillembourg Capriles collection », Mana Wynwood, Miami, FL, Etats-Unis

2015 : « Seleccion = Relacion », Espacio Monitor, Caracas, Venezuela

2012 : « Turbulences », Espace Culturel Louis Vuitton, Paris, France

2010-2011 : « Cosmopolitan Routes », Museum of Fine Arts, Houston, TX, Etats-Unis

2006 : « Life Forms », Kinetica Museum, Londres, Angleterre

2004 : « Mutaciones en el espacio », Museo des Estado Miranda, Los Teques, Venezuela