Gallerie Wagner - Le Touquet
Galerie Wagner
Passage de la Mer, 96 rue de Paris • 62520 Le Touquet-Paris-Plage
03 21 06 27 86 • [email protected]

Galerie Wagner > Résidents > Auguste HERBIN

Auguste HERBIN

• Né en 1882 à Quiévy dans le Nord et mort en 1960 à Paris
• 1899 : admission à l’Ecole des Beaux-Arts de Lille
• 1901 : crée ses premières œuvres dans un style impressionniste
• 1908 : entame sa période cubiste avec des paysages géométriques
• 1919 : devient l’un des chefs de l’avant-garde avec son « cubisme synthétique »
• 1932-1936 : participe au groupe « Abstraction-Création » avec G.Vantongerloo, J.Arp, J.Gorin, J.Hélion, Fr.Kupka, G.Valmier…
• 1943-1944 : création de son « alphabet plastique » qui fera sa renommée
• 1946 : fonde le « Salon Réalités Nouvelles » dont il sera président

D’abord peintre figuratif expressionniste, Auguste Herbin deviendra après-guerre un des principaux protagonistes des grands mouvements de l’abstraction de cette première moitié du siècle et l’un des fondateurs de l’abstraction en France, au moment où naissaient les mouvements De Stijl aux Pays-Bas, du Constructivisme en Russie et du Bauhaus en Allemagne. Membre fondateur d’ « Abstraction-Création » et du salon des « Réalités nouvelles », ses recherches vont porter sur le rapport entre la couleur posée en aplat lisse et sans modulation dans laquelle n’intervient ni dégradés ni épaisseurs de matière, et la forme qu’il veut épurée à l’extrême, sans lyrisme ni anecdote. C’est ainsi qu’il mettra au point dans les années 40 à 50, un alphabet plastique établissant une stricte correspondance entre chaque lettre de l’alphabet, une couleur, une ou plusieurs formes géométriques, et des sonorités musicales. Il créé un art de vérité et de liberté englobant la poésie, la musique et les arts plastiques.

 

Collections publiques

 – Musée National d’Art Moderne, Centre Pompidou, Paris
– Musée Matisse, Le Cateau-Cambrésis
– Musée d’art de Toulon
– Musée du Touquet Paris-Plage
– Musée d’Art Moderne de Céret
– Musée du Louvre-Lens